Optimiser les logements vacants ou sous-occupés

Optimiser les logements vacants ou sous-occupés

Proposer une amélioration/correction

Optimiser les logements vacants ou sous-occupés

Description

La loi Zéro Artificialisation Nette (ZAN) vise à préserver les sols de l’imperméabilisation. En 2023, la France n’a jamais compté autant de logements vacants, répartis majoritairement dans les petites villes de province.

L’enjeu consiste donc à proposer de l’habitat durable à tout un chacun tout en préservant les terres agricoles et les zones naturelles. Cela consiste à optimiser les logements vacants ou sous-occupés.

L’optimisation des logements vacants ou sous-occupés vise plusieurs objectifs :

  • réduire la consommation de matières premières non renouvelables
  • réduire la consommation énergétique liée à la construction des bâtiments
  • limiter la consommation de terres naturelles (biodiversité) ou agricoles (résilience alimentaire)
  • limiter la consommation énergétique des transports liée à l’étalement urbain
  • redynamiser les centres-bourgs

 

Enjeux relatifs à la mise en place

  • Expertise/ nombre d’acteurs/ complexité
  • Durée
  • Coût :
  • Equipement :

 

Contributions à la résilience

  • Préservation des sols nourriciers
  • Préservation de la biodiversité
  • Économie de ressources non renouvelables
  • Dynamisation des centres-bourgs
  • Participe au redéploiement des populations sur le territoire afin d’anticiper la grande descente énergétique et matérielle

 

Points d’attention

 

Exemples inspirants

Exemple 1: sobriété foncière à Muttersholtz

  • Lieu : Muttersholtz (67)
  • Source(s) : https://www.wedemain.fr/initiatives-territoires/regions/grand-est/muttersholtz-joue-la-carte-de-la-sobriete-fonciere/ 

Description :

La quantité de logements vacants sur la commune est de 8%, ce qui correspond à 60 logements dans le bourg. Cette moyenne de 8% est proche de la moyenne nationale et pourtant, la demande de logements inoccupés est importante. La commune a donc décidé d’accompagner les propriétaires de logements vacants. Le but était de créer des logements rénovés, accessibles à tou(te)s. Cette démarche étalée sur 5 ans a permis de dynamiser le centre historique, en créant l’équivalent d’un lotissement sans artificialisation.

Exemple 2 : les étudiants sont logés à la campagne à Béthune

  • Lieu : Béthune
  • Source(s) : www.campusvert.com ; https://www.wedemain.fr/initiatives-territoires/regions/hauts-de-france/bethune-les-etudiants-loges-a-la-campagne/

Description :

3 agriculteurs de Béthune ont lancé l’idée en 1995. Il s’agit de rénover des bâtiments de fermes inoccupés pour les proposer aux étudiants. Les agriculteurs perçoivent un complément de revenus, les étudiants bénéficient d’un loyer modéré et d’un cadre de vie agréable, à proximité des universités qui se trouvent en périphérie de ville. Désormais, plus de 100 agriculteurs de la région proposent près de 800 studios.

 

Ressources

  • ...

 

Bibliographie

  • https://www.wedemain.fr/initiatives-territoires/regions/hauts-de-france/bethune-les-etudiants-loges-a-la-campagne/
  • https://www.wedemain.fr/initiatives-territoires/regions/grand-est/muttersholtz-joue-la-carte-de-la-sobriete-fonciere/
  • www.campusvert.com

Optimiser les logements vacants ou sous-occupés

Proposer une amélioration/correction

Optimiser les logements vacants ou sous-occupés

Description

La loi Zéro Artificialisation Nette (ZAN) vise à préserver les sols de l’imperméabilisation. En 2023, la France n’a jamais compté autant de logements vacants, répartis majoritairement dans les petites villes de province.

L’enjeu consiste donc à proposer de l’habitat durable à tout un chacun tout en préservant les terres agricoles et les zones naturelles. Cela consiste à optimiser les logements vacants ou sous-occupés.

L’optimisation des logements vacants ou sous-occupés vise plusieurs objectifs :

  • réduire la consommation de matières premières non renouvelables
  • réduire la consommation énergétique liée à la construction des bâtiments
  • limiter la consommation de terres naturelles (biodiversité) ou agricoles (résilience alimentaire)
  • limiter la consommation énergétique des transports liée à l’étalement urbain
  • redynamiser les centres-bourgs

 

Enjeux relatifs à la mise en place

  • Expertise/ nombre d’acteurs/ complexité
  • Durée
  • Coût :
  • Equipement :

 

Contributions à la résilience

  • Préservation des sols nourriciers
  • Préservation de la biodiversité
  • Économie de ressources non renouvelables
  • Dynamisation des centres-bourgs
  • Participe au redéploiement des populations sur le territoire afin d’anticiper la grande descente énergétique et matérielle

 

Points d’attention

 

Exemples inspirants

Exemple 1: sobriété foncière à Muttersholtz

  • Lieu : Muttersholtz (67)
  • Source(s) : https://www.wedemain.fr/initiatives-territoires/regions/grand-est/muttersholtz-joue-la-carte-de-la-sobriete-fonciere/ 

Description :

La quantité de logements vacants sur la commune est de 8%, ce qui correspond à 60 logements dans le bourg. Cette moyenne de 8% est proche de la moyenne nationale et pourtant, la demande de logements inoccupés est importante. La commune a donc décidé d’accompagner les propriétaires de logements vacants. Le but était de créer des logements rénovés, accessibles à tou(te)s. Cette démarche étalée sur 5 ans a permis de dynamiser le centre historique, en créant l’équivalent d’un lotissement sans artificialisation.

Exemple 2 : les étudiants sont logés à la campagne à Béthune

  • Lieu : Béthune
  • Source(s) : www.campusvert.com ; https://www.wedemain.fr/initiatives-territoires/regions/hauts-de-france/bethune-les-etudiants-loges-a-la-campagne/

Description :

3 agriculteurs de Béthune ont lancé l’idée en 1995. Il s’agit de rénover des bâtiments de fermes inoccupés pour les proposer aux étudiants. Les agriculteurs perçoivent un complément de revenus, les étudiants bénéficient d’un loyer modéré et d’un cadre de vie agréable, à proximité des universités qui se trouvent en périphérie de ville. Désormais, plus de 100 agriculteurs de la région proposent près de 800 studios.

 

Ressources

  • ...

 

Bibliographie

  • https://www.wedemain.fr/initiatives-territoires/regions/hauts-de-france/bethune-les-etudiants-loges-a-la-campagne/
  • https://www.wedemain.fr/initiatives-territoires/regions/grand-est/muttersholtz-joue-la-carte-de-la-sobriete-fonciere/
  • www.campusvert.com

Fiches actions rédigées et répertoriées par : Jérôme François, Loïc Marcé.

Pour améliorer ou déposer une plainte, cliquez sur le bouton orange « édition » ou « rapport » rouge en haut de de cette fiche. Enfin, si vous souhaitez dores et déjà ajouter une fiche action et avoir un lien vers votre profil Linkedin en bas de celle-ci, n’hésitez pas à nous contacter par mail et à consulter au préalable le template contenu fiches actions.

Contribuer à la plateforme Résilience territoriale

La plateforme résilience territoriale .org se veut être contributive. Vous souhaitez dores et déjà ajouter une fiche et avoir votre nom en bas de celle-ci ? N’hésitez pas à nous contacter par mail.

Please fill the required fields*