Autoproduction alimentaire par les citoyens

Autoproduction alimentaire par les citoyens

Proposer une amélioration/correction

jonathan-kemper-4z3lnwEvZQw-unsplash

Description

59% des Français ont un jardin dont la superficie moyenne est de 580 mètres carrés. 38% ont une surface utilisée pour le potager. […] L’ObSoCo estime que la surface totale de ces potagers serait de 1,2 million d’hectares soit environ 4-5% de la surface cultivée par les agriculteurs (28 millions d'hectares) (Lemonde, 2022).

 

Encourager l’autoproduction par les citoyens : 

  • Sensibilisation des habitants
  • Développer les jardins partagés
  • Organiser des ateliers de formation de jardinage (potager sur Sol Vivant, greffe d’arbres fruitiers, techniques de bouturage et de semis, intégration de plantes mellifères et autres pratiques agroécologiques diverses au jardin)
  • Aides financières de la commune à la plantation d’arbres fruitiers

 

Encourager l’autoproduction par les citoyens a plusieurs vertus. Le principal avantage concerne:

  • La résilience alimentaire. La production de plants potagers, l’échange de semences participe à la création d’une filière alimentaire d’auto-production sur le territoire: un des amortisseurs en cas de rupture d’approvisionnement alimentaire (ex: Covid).
  • Les ressources en eau: l’auto-production permet d’optimiser les ressources en eau sur le territoire; les eaux pluviales participent ainsi à la production alimentaire en dépressurisant les besoins des agriculteurs.
  • La réduction des intrants phytosanitaires. Les engrais naturels utilisés par les citoyen(ne)s (bokashi, urines, cendres de bois, plantes aventices) et amendements (feuilles mortes, compost) retournent dans le cycle naturel in situ.
  • Réduction des consommations énergétiques dues au transport

 

Enjeux relatifs à la mise en place

  • Expertise/ nombre d’acteurs/ complexité
  • Durée
  • Coût :
  • Equipement :

 

Contributions à la résilience

  • Réduction des consommations énergétiques dues au transport de denrées et de "déchets végétaux" puisque ces derniers sont réutilisés sur les potagers
  • Résilience alimentaire
  • réduire les pressions environnementales grâce au rééquilibrage territorial: équilibrage des ressources en eau, réduction des intrants phytosanitaires utilisés dans les champs, moindre pression sur les sols

 

Points d’attention


Exemples inspirants

Exemple 1: jardins de la victoire

  • Lieu :  États-Unis, Royaume-Uni,  Canada, Allemagne (première et seconde guerre mondiale)
  • Lien: https://fr.wikipedia.org/wiki/Jardin_de_la_victoire

Description :

Pendant les périodes de guerre, les particuliers étaient mis à contribution afin de réduire la pression sur les approvisionnements alimentaires

Exemple 2: agriculture urbaine par les citoyens à Cuba

  • Lieu : Cuba
  • Lien: .

Description :

 

Bibliographie

 

Ressources

  • ...

Autoproduction alimentaire par les citoyens

Proposer une amélioration/correction

jonathan-kemper-4z3lnwEvZQw-unsplash

Description

59% des Français ont un jardin dont la superficie moyenne est de 580 mètres carrés. 38% ont une surface utilisée pour le potager. […] L’ObSoCo estime que la surface totale de ces potagers serait de 1,2 million d’hectares soit environ 4-5% de la surface cultivée par les agriculteurs (28 millions d'hectares) (Lemonde, 2022).

 

Encourager l’autoproduction par les citoyens : 

  • Sensibilisation des habitants
  • Développer les jardins partagés
  • Organiser des ateliers de formation de jardinage (potager sur Sol Vivant, greffe d’arbres fruitiers, techniques de bouturage et de semis, intégration de plantes mellifères et autres pratiques agroécologiques diverses au jardin)
  • Aides financières de la commune à la plantation d’arbres fruitiers

 

Encourager l’autoproduction par les citoyens a plusieurs vertus. Le principal avantage concerne:

  • La résilience alimentaire. La production de plants potagers, l’échange de semences participe à la création d’une filière alimentaire d’auto-production sur le territoire: un des amortisseurs en cas de rupture d’approvisionnement alimentaire (ex: Covid).
  • Les ressources en eau: l’auto-production permet d’optimiser les ressources en eau sur le territoire; les eaux pluviales participent ainsi à la production alimentaire en dépressurisant les besoins des agriculteurs.
  • La réduction des intrants phytosanitaires. Les engrais naturels utilisés par les citoyen(ne)s (bokashi, urines, cendres de bois, plantes aventices) et amendements (feuilles mortes, compost) retournent dans le cycle naturel in situ.
  • Réduction des consommations énergétiques dues au transport

 

Enjeux relatifs à la mise en place

  • Expertise/ nombre d’acteurs/ complexité
  • Durée
  • Coût :
  • Equipement :

 

Contributions à la résilience

  • Réduction des consommations énergétiques dues au transport de denrées et de "déchets végétaux" puisque ces derniers sont réutilisés sur les potagers
  • Résilience alimentaire
  • réduire les pressions environnementales grâce au rééquilibrage territorial: équilibrage des ressources en eau, réduction des intrants phytosanitaires utilisés dans les champs, moindre pression sur les sols

 

Points d’attention


Exemples inspirants

Exemple 1: jardins de la victoire

  • Lieu :  États-Unis, Royaume-Uni,  Canada, Allemagne (première et seconde guerre mondiale)
  • Lien: https://fr.wikipedia.org/wiki/Jardin_de_la_victoire

Description :

Pendant les périodes de guerre, les particuliers étaient mis à contribution afin de réduire la pression sur les approvisionnements alimentaires

Exemple 2: agriculture urbaine par les citoyens à Cuba

  • Lieu : Cuba
  • Lien: .

Description :

 

Bibliographie

 

Ressources

  • ...

Fiches actions rédigées et répertoriées par : Jérôme François, Loïc Marcé.

Pour améliorer ou déposer une plainte, cliquez sur le bouton orange « édition » ou « rapport » rouge en haut de de cette fiche. Enfin, si vous souhaitez dores et déjà ajouter une fiche action et avoir un lien vers votre profil Linkedin en bas de celle-ci, n’hésitez pas à nous contacter par mail et à consulter au préalable le template contenu fiches actions.

Contribuer à la plateforme Résilience territoriale

La plateforme résilience territoriale .org se veut être contributive. Vous souhaitez dores et déjà ajouter une fiche et avoir votre nom en bas de celle-ci ? N’hésitez pas à nous contacter par mail.

Please fill the required fields*